Photo de Madame Yvonne Dury

Yvonne Dury

Née DESPRES
Décédée le 14 mars 2021 à l'âge de 96 ans
Photo de Madame Yvonne Dury
Yvonne Dury
Née DESPRES
Décédée le 14 mars 2021 à l'âge de 96 ans

Cérémonie religieuse

location_on
Église Saint Bonnet
Le Bourg
69790 Saint-Bonnet-des-Bruyères
mercredi 17 mars 2021 à 15h00
groups

Message de la famille

Chère famille, chers amis,

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Yvonne Dury survenu dimanche 14 mars 2021 à Beaujeu.

Cet espace privé est destiné à recueillir vos condoléances ou le souvenir d’un moment passé.

Merci pour vos pensées.

map

Déroulé des obsèques

Faites livrer des fleurs à la famille de Mme DURY

Bouquet de deuil Empathie
storefrontPartenariat avec un artisan fleuriste local
volunteer_activism0,50€ reversés à Alzheimer France par bouquet
local_shipping Livraison à l’adresse de votre choix
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

5 hommages ont été rendus

  • Flora VINCIA
    Il y a 2 ans

    Nous qui pensions passer encore un bel été avec toi, fêter Noël avec toi, célébrer ton un an de plus avec toi, mais voilà le destin en a décidé autrement Je me rappellerai toujours, ce cœur aimable qui nous a adoptés Suzan et moi comme tes petits-enfants, on avait enfin une mamie vivante et présente pour nous, pour cette grande famille qui a été réuni tendrement Tu étais le lien dans notre quotidien, et un zeste de souffle, de moment joyeux pour Louna, Thomas, Suzan qui aimaient bien t’embêter pendant leurs vacances. J’aurais tant aimé être plus présente, mais comme tu le disais souvent « ma pauvre Flora est prise à Paris », mais tu étais dans mes pensées heureusement Les jours sont arrivés, si vite et nous n’avons pu te dire aurevoir Les heures passeront aujourd’hui pour profiter de ces derniers moments pour te voir Les années vont passer, mais jamais nous t’oublierons car c’est notre devoir Chaque souvenir de toi restera pour toujours dans notre âme et notre cœur. Nous avons envie de dire au revoir à la tristesse et à ce manque de ta présence Nous avons envie de sourire en pensant à toi, de rire de nos bons moments communs. Il y a eu de si bons moments qui sont devenus de si doux souvenirs Mais je sais aussi que parfois la tristesse coulera de nos yeux, comme aujourd'hui. Même si je sais que tu ne voudrais pas que nous pleurions car tu as bien vécu et que maintenant tu te reposes auprès de tes bien-aimés. Alors nous serons fort et je t'imagine nous sourire de là où tu es. Pendant ce temps, nous restons ici...sans toi. Mais tes sourires, tes petites phrases, et même tes pleurs à nos départs vont nous manquer. Tes gestes, tes paroles, ta voix restera à jamais dans nos mémoires. Repose en paix Mamie et nous t’aimerons à jamais.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Denise Tepie
    Il y a 2 ans

    Maman Yvonne, Tu as été une grande-mère admirable et adorable pour mes neveux (Luna et ses frères et sœurs), je ne saurais rester silencieuse face à ton départ. Vas-y maman Yvonne et repose en paix. La maman de Ted-Amon Denise Tepie

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Elodie
    Il y a 2 ans

    Bonjour à tous , Sur cette page que je peux enrichir, vous trouverez les textes lu lors de la célébration de mami. Je mettrais également des photos . Je vais essayer d'y déposer la musique qui l'a accompagné à la fin de la célébration. Mais pas sûr que ça soit possible. Chanson : Maman tu es la plus belle du monde repris par son chanteur préféré Vincent Niclo , oui elle avait bon goût !!!

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Elodie
    Il y a 2 ans

    Ma petite Mami, Nous sommes tous réunis pour rendre un dernier hommage à une Maman, Mami et Mamou formidable. Malgré notre tristesse, il est important de rappeler quelle belle personne tu étais. Une battante, courageuse, extrêmement gentille avec un grand cœur, toujours à notre écoute, toujours présente à nos côtés dans nos petits et grands bonheurs mais aussi dans les moments difficiles. Tu aimais nous transmettre tes passions : les fleurs, les chansons, le tricot et la couture. Tu aimais les petits plaisirs simples de la vie. La vie t'a appris à être forte et rester digne. Cette belle et longue vie mais pas toujours facile, du courage, il t'en a fallu beaucoup. Tu es née à Fleurie le 11 janvier 1925, avec un papa et une maman vignerons. Tu étais entourée de tes frères Albert et Roger et de ta sœur Léa. Bien trop tôt tu as perdu ton papa. Et c'est avec ta sœur Léa que tu iras vivre chez Tatan d'Ozolles. Là-bas tu feras connaissance de Jean et Gaston. Ils feront vite partis de notre famille. Tu aimais chaque année nous emmener à Ozolles et nous faire passer par la route des étangs, trajet que tu faisais à pied avec ta sœur, la cantine sous le bras pour aller à l'école. Puis c'est à St Bonnet que tu rencontres ton mari Robert et tu t'installera avec lui à Biard dans la ferme familiale. Vous avez eu deux beaux enfants Colette et Gérard que tu chérissais. Beaucoup de souvenirs à nous raconter avec tes neveux et nièces de Fleurie qui venaient passer leurs vacances à la ferme. Puis ce sont nous, Cédric et Elodie, tes petits enfants qui entreront dans ta vie. Tu nous a aimé, choyé. Que de souvenirs passés avec toi à Biard, tes bons petits plats, les crêpes et les gaufres le mercredi et surtout ton célèbre gâteau de riz. Les épreuves plus douloureuses ont été la perte de ta chère Colette partie beaucoup trop tôt en mars 2002. Tu l'as soutenue et encouragée par deux fois dans sa maladie. Il t'as, là encore, fallu une force incroyable pour accepter son départ. Puis celui de Papi en septembre 2009, là encore un grand vide s'installe dans ta vie. Tu nous as ensuite seule entourés du mieux que tu pouvais. Tu as été très peinée par la perte de tes frères, ta sœur et de ton neveu Gilbert. Des rayons de soleil sont arrivés, des nouveaux petits enfants Flora et Suzan que tu fais entrer dans ta vie très rapidement, Louna et Thomas que tu chérissais. Et des arrières petits enfants : Emma, Noé, Soline, Mathis et Lilian qui sont venus remplir ta vie de bonheur. Grâce à eux, tu retrouvais le sourire, la joie, tous ces moments partagés avec eux. Oh oui, ces moments en famille, tu les adorais, être entourée, rigoler, nous compter tes histoires d'enfance, les bonbons. Mais c'était aussi avec les amis, les voisins lors des repas de quartier où tu nous racontais des blagues, on se demandait toujours où tu trouvais tout ça et finir tard dans la nuit en poussant la chansonnette. Et pour tes anniversaires, on entend toujours raisonner dans nos têtes le "on n'a pas tous les jours 20 ans". Tu nous quittes à quelques jours du printemps, ta saison préférée où renait la nature et les fleurs. Tes jolies fleurs qui ne manquaient pas autour de ta maison. Samedi, tu as encore pu admirer un bouquet de jonquilles de ton jardin. Ces dernières années ont été un peu plus difficiles, plus de mal à te déplacer, à faire tes repas, à s'occuper de ta maison. Surtout avec cet AVC qui a tout chamboulé. Tu avais beaucoup récupéré sauf cette parole qui t'empêchait de t'exprimer comme tu le souhaitais. A notre tour, nous nous sommes occupés de toi avec grand plaisir. Il était impossible de ne pas te donner ce que tu nous a donné. Nous t'avons entourée du mieux que l'on a pu. On adresse un grand merci à tes infirmiers Thierry et Josiane pour leurs bons soins durant toutes ces années. Ah ton Thierry et ce lien si particulier qui vous unissait. Un grand merci aussi à ta petite Séverine et Claudie. Elles ont été d'une présence et d'une aide infiniment reconnaissante. Merci à ton médecin Chantal. Merci aussi à tes proches voisins pour tous les services rendus, à ton coiffeur Bernard qui te redonnais le sourire après une petite coupe , à ta factrice, merci Marie-Claude. Et bien sûr à toutes les personnes qui sont intervenues et ont contribué à ton bien-être. Quelques jours après avoir soufflé tes 96 bougies, ton corps s'épuise, et tu comprends bien qu'il faut quitter ta maison, toujours avec l'espoir d'y revenir. Ces mois ont été très éprouvants pour tous, le manque de ne pas nous voir et le manque de ne pas te voir ont fait que tu as baissé les bras. Mais ta lucidité jusqu'à samedi nous a permis encore d'échanger quelques conversations lors de nos visites où tu te préoccupais encore de nous. Et c'est en notre présence que ce dimanche tu t'es laissée partir dans mes bras. Merci aux personnels de l'hôpital de Beaujeu. Il nous faudrait encore plus de temps pour parler de tous ces moments de partage avec toutes les personnes qui t'ont appréciée. Merci Mami pour avoir été cette belle personne, nous avoir autant donné, transmis de belles valeurs. Donne nous ce courage et cette force pour surmonter ton absence. Nous souhaitons à présent que tu reposes en paix, tu le mérites tellement. Tu nous manque déjà terriblement mais tu restes à jamais dans nos cœurs. Nous aussi Mami on t'aime fort et on te fais encore milles bisous. Veille encore sur nous comme tu l'as toujours

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Roche Marie Claire
    Il y a 2 ans

    Je viens vous présenter mes sincères condoléances et suis de tout coeur avec vous. Yonne reposez en paix.

    0 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Yvonne
    Il y a 2 ans
    Merci beaucoup Marie Claire, elle nous manque déjà terriblement.
send

Prévenir les proches

local_florist Faire livrer des fleurs